"Une entreprise publique avec plus "

Pôle Funéraire Public - Nos valeurs

Qui sommes-nous ?

Le Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon est le successeur des services funéraires municipaux de Lyon et Villeurbanne, crées respectivement en 1906 et 1925. Il assure la gestion des chambres funéraires de Lyon, Villeurbanne et de Corbas. Mais également la gestion du Crématorium de Lyon ainsi que de 6 agences présentes sur Lyon, Villeurbanne, Bron et Corbas. 

Véritable entreprise publique (seules, les 16 communes adhérentes, composent son actionnariat), elle s’engage à perpétuer les valeurs du Service Public. Finalement, avec toujours la même volonté d’accompagner dignement les familles en deuil et mettre en œuvre les volontés des défunts. 

« Nous prenons l’engagement d’offrir à tous un service de qualité, respectueux, fidèle aux valeurs du Service Public et à un prix juste et transparent.»

Le président du Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon

0
contrats obsèques gérés depuis 1985
0
organisation d'obsèques en 2018
0
ans d'expérience

Notre mission

« Dans ce domaine où la dignité humaine est centrale, notre mission est d’être à l’écoute afin d’accompagner au mieux  les familles et les proches dans une période de deuil. Quelles que soient les convictions religieuses ou philosophiques et la situation sociale.

Enfin, nous n’avons pas vocation à réaliser de profits. Nous ne sommes pas gérés par des fonds de pension, ni ne rémunérons nos collaborateurs sur le montant des ventes. Nous sommes animés par une volonté forte de pratiquer les prix les plus justes afin de rester accessibles à toute famille. »

Laure Butin,
Directrice Générale du Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon

Les communes adhérentes

Aujourd’hui, 16 communes : Brignais, Bron, Corbas, Dardilly, Écully, Feyzin, Grigny, Lyon, Oullins, Rillieux-la-Pape, Pierre-Bénite, Saint-Genis-les-Ollières, Saint-Genis-Laval, Saint-Fons, Tassin-la-Demi-Lune et Villeurbanne, ont décidé de rejoindre le Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon. Cet engagement illustre la forte volonté de ces communes à accompagner au mieux leurs administrés dans ce moment difficile de la vie et ainsi de proposer l’alternative publique.

Les communes actionnaires détiennent le capital, fixé à 600 000 euros, et siègent au Conseil d’Administration composé de 21 élus. Les  élus supervisent la gestion, les orientations stratégiques et les tarifs appliqués par le Pôle Funéraire Public de la Métropole de Lyon.

Fermer le menu

Le défunt est à l’Institut médico-légal

Dans le cadre d’un décès avec un obstacle médico-légal,  la police fait transférer le corps à l’Institut Médico-Légal (IML) pour faire procéder à une autopsie. En parallèle, la famille doit mandater une entreprise de pompes funèbres, laquelle fera le nécessaire auprès du Tribunal de Grande Instance pour obtenir le permis d’inhumer, document officiel qui permettra, l’examen fini, de transporter le défunt vers la chambre funéraire choisie par la famille pour pouvoir se recueillir auprès de lui.