L’enterrement musulman


Le Pôle Funéraire Public vous accompagne pour la préparation des funérailles dans le strict respect des rites et des prescriptions de l’Islam.
L’organisation d’obsèques musulmanes à Lyon constitue une période délicate pour les familles endeuillées.

Selon la tradition musulmane, l’inhumation doit avoir lieu dans les 24 heures suivant le décès du défunt.

En France, les démarches administratives rallongent ce délai. Nos conseillers funéraires se chargent de réaliser les formalités réglementaires et d’obtenir les autorisations obligatoires requises pour une prise en charge rapide, en toute dignité.

Enterrement musulman à Lyon : organiser des funérailles musulmanes
Nos conseillers funéraires vous accompagnent dans

L’ORGANISATION COMPLÈTE DES OBSÈQUES

Permanence 24h/24 et 7j/7

Après le décès, les premières étapes de l’organisation d’obsèques musulmanes

La toilette funéraire est un rituel funéraire de purification très important effectué par des membres de la communauté ou de la famille de la personne décédée, de même sexe. Toujours orienté en direction de La Mecque, le corps du défunt est lavé trois fois, puis drapé d’un linceul blanc sans couture et déposé dans un cercueil (c’est la mise en bière), généralement choisi sans ornement et sans capiton. Traditionnellement, le corps du défunt de confession musulmane est inhumé en pleine terre. Cependant, la législation en France rend obligatoire l’utilisation d’un cercueil.

Lors de la veillée funéraire, les membres de la famille restent en présence du défunt tout en récitant des sourates du Coran.

De la fermeture du cercueil à la mise en terre, la cérémonie d’enterrement du culte musulman

Dans le culte musulman, seuls les hommes accompagnent le défunt pendant le cortège funéraire et l’enterrement. Les femmes se rendent au cimetière le lendemain.

La cérémonie de funérailles a lieu au cimetière, sans passer par la mosquée.

L’inhumation est le seul type de sépulture admis pour des obsèques musulmanes, puisque la crémation est contraire aux préceptes du Coran. Le don d’organes, le don du corps à la science et les soins de conservation sont également proscrits.

Au cours de la mise en terre, l’imam récite la « prière des morts », une prière courte et différente des autres prières musulmanes, puisque n’impliquant ni inclination ni génuflexion.

L’inhumation peut être réalisée dans les carrés musulmans des cimetières lyonnais, mais le rapatriement du corps vers le pays d’origine représente aussi une pratique courante.

Le deuil selon le rituel musulman

L’enterrement n’est qu’une étape de la période de deuil. Selon le culte musulman, l’âme du défunt reste dans la tombe pendant 40 jours après le décès. Les adieux définitifs à la personne disparue n’ont donc lieu qu’à ce moment-là. Les hommages au défunt et le recueillement reposent principalement sur les prières. Les bouquets de fleurs et autres couronnes sont donc, par usage, assez rares.

Organisme bénéficiant d’une délégation de service public, le Pôle Funéraire Public dispose de neuf agences de proximité à Lyon, Villeurbanne, Bron, Corbas, Tassin la Demi-Lune, Rillieux-la-Pape et Oullins. Les conseillers de nos pompes funèbres vous accompagnent dans l’organisation complète d’obsèques musulmanes, conformes à vos désirs et/ou aux dernières volontés du défunt.

Retour haut de page