" vous"

L’Union du Pôle Funéraire Public en partenariat avec le pôle de compétence funéraire du CNFPT (Centre National de la Fonction Publique Territoriale), met en œuvre des sessions de formation réglementaires et continues,  pour contribuer au développement qualitatif de notre filière professionnelle publique.

Se former auprès du pôle formation de l’UPFP, c’est bénéficier de l’expérience de formateurs reconnus pour leurs qualités humaines et maîtrisant les spécificités de leur discipline grâce à un savoir-faire issu du terrain mais c’est aussi partager les valeurs de déontologie et d’éthique qui nous rassemblent.

Prochaine formation :

Une formation réglementaire « Porteurs – Fossoyeurs – Agents d’exécution » aura lieu à Lyon, les 3 et 4 juin 2019. Pour en savoir +, contacter : contact@upfp.fr

Conseiller funéraire

Le diplôme nécessaire à l’exercice de la fonction de conseiller funéraire est exigible par le décret n° 2012-608 du 30 avril 2012, puis selon les modalités de l’arrêté du 30 avril 2012. Enfin, le diplôme est exigible dans les 12 mois à compter de la conclusion du contrat de travail.
Il est composé de :

  • 140 heures de formation
  • 70 heures de stage en entreprise

Maître de cérémonie

Le diplôme nécessaire à l’exercice de la fonction de maître de cérémonie exigible par le décret n° 2012-608 du 30 avril 2012, puis selon les modalités de l’arrêté du 30 avril 2012. Enfin, le diplôme est exigible dans les 12 mois à compter de la conclusion du contrat de travail.
Il est composé de :

  • 70 heures de formation
  • 70 heures de stage en entreprise

Porteur - chauffeur et fossoyeur

Les porteurs-chauffeurs et les fossoyeurs doivent suivre une formation obligatoire de 16 heures. Elle doit être réalisée dans les 3 mois à compter du début de l’exercice dans la fonction.

Le permis de conduire de catégorie B (VL) est nécessaire. L’aptitude physique au port de charges lourdes est indispensable. Un bon équilibre psychologique est nécessaire.

Remarques : Pour la conduite d’engins mécaniques, en ce qui concerne le poste de Fossoyeur en particulier, il est nécessaire d’être en possession du Certificat d’Aptitude à la Conduite en Sécurité (CACES).

Agent funéraire

Pour devenir agent funéraire en chambre funéraire ou en crématorium, aucun diplôme n’est exigé. Néanmoins, une formation habilitante de 40 heures, dispensée au sein d’organismes agréés, est obligatoire pour exercer.

 

Fermer le menu

Le défunt est à l’Institut médico-légal

Dans le cadre d’un décès avec un obstacle médico-légal,  la police fait transférer le corps à l’Institut Médico-Légal (IML) pour faire procéder à une autopsie. En parallèle, la famille doit mandater une entreprise de pompes funèbres, laquelle fera le nécessaire auprès du Tribunal de Grande Instance pour obtenir le permis d’inhumer, document officiel qui permettra, l’examen fini, de transporter le défunt vers la chambre funéraire choisie par la famille pour pouvoir se recueillir auprès de lui.