Fermer le menu

Le défunt est à l’Institut médico-légal

Dans le cadre d’un décès avec un obstacle médico-légal,  la police fait transférer le corps à l’Institut Médico-Légal (IML) pour faire procéder à une autopsie. En parallèle, la famille doit mandater une entreprise de pompes funèbres, laquelle fera le nécessaire auprès du Tribunal de Grande Instance pour obtenir le permis d’inhumer, document officiel qui permettra, l’examen fini, de transporter le défunt vers la chambre funéraire choisie par la famille pour pouvoir se recueillir auprès de lui.